Mes peluches rêvées

Presqu’un an maintenant que je suis à la maison avec mes chats 24h/24 et 7j/7 et j’anticipe déjà la difficulté de ne pas les voir la plupart de la journée quand je reprendrai le travail. Ben oui,
ce sont comme mes gosses, même si l’analogie pourrait « choquer » certaines personnes,
qui, elles, ont probablement des enfants mais moi je n’ai que mes chats. Ils sont comme mes petits parce que je les aime inconditionnellement, que je serais capable de tuer (ou en tout cas de faire très mal) si une personne mal intentionnée s’en prenait à eux, que je les câline et les embrasse le plus souvent possible et que je les ai élevés depuis bébés en étant stricte mais souple 😉 . Mon amour pour eux est différent de celui que j’ai pour mon petit soleil mais au final, ces amours proviennent de la même racine, de la même essence et puisent dans la même force.
Je n’aurais pas pu rêver mieux comme chats tant ils me donnent. Ils m’ont révélé que la bonté et la gentillesse étaient encore de ce monde quand je ne percevais que douleur et colère. Ils réchauffaient mon cœur devenu glacial en décembre après la mort de notre fils. Ils m’ont donné mes premiers sourires après le drame. Tout doucement, ils nous ont ramené à la vie jusqu’à nous la sauver et rien que pour ça, je les aime encore un peu plus.
Je n’ai pas grandi avec des animaux à la maison, mon père refusant sans négociations toute sorte d’animal que je lui proposais. Enfant, je ne rêvais que de chats, d’une peluche vivante, aimante et câline. Quelques dizaines d’années après, j’ai réalisé ce rêve et aujourd’hui ma
Mic-Mic futée et mon bon Tcha-Tcha me le font vivre au quotidien et adoucissent tant de peines. Voilà pourquoi aussi je ne cesserai de me battre pour mes rêves, je ne me suis pas contentée d’espérer très fort, non, je me suis battue, parfois douloureusement pour qu’ils s’accomplissent, et me comblent aujourd’hui au-delà de mes espérances.
Je n’ai pas 50 rêves dans la vie, j’en ai 4. Plus que 2 à réaliser.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mes peluches rêvées »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s