La tête et les mains ou comment faire quelque chose de rien

Mon père est un rafistoleur-bricoleur-inventeur. Je l’ai toujours vu réparer toutes sortes de choses et fabriquer des objets insensés ou pratiques à partir de ce qu’il pouvait récupérer. Parfois l’idée était réussie mais mon père n’étant pas vraiment intéressé par l’esthétique,
la finition laissait toujours à désirer. Depuis que je suis clouée à la maison à cause de mon genou, j’ai décidé de perpétuer la tradition paternelle mais là où mon père ne voit que le côté pratique de la création, moi j’y vois aussi le coté décoratif, enfin j’essaie.
La récup’ c’est apparemment devenue très tendance mais tant que ça évite de jeter des kilos de déchets inutiles ou d’acheter juste pour acheter, c’est moins bête qu’autre chose.
Ne pouvant pas me déplacer et profitant de tout ce temps libre, je me suis mise à confectionner des trucs et des machins à partir de tout ce que j’avais récupéré d’inutile ou de superflu dans
la maison. Ça m’a non seulement permis de faire un sacré tri mais aussi de découvrir tout un monde de créativité en même temps que d’éclairer mon esprit ténébreux tout en me rendant utile ! Jackpot!
Du coup, au lieu de garder pour moi ces extraordinaires idées de récup’ afin de déposer un brevet ultérieurement et devenir riche à millions, je vous les proposerai, libres de droit !
dans une nouvelle catégorie intitulée fort à propos Juste Fais Le.

Première réalisation récup’ inaugurale : La Quechuàchat.

Il vous faudra un peu plus de 2 secondes pour faire cette tente à chat mais guère plus….
Vous aurez besoin de : 2 cintres en fer – un morceau de carton – du ruban adhésif type duct tape (adhésif tissé ou toilé) – un coussin ou une couverture, un truc chaud à chat – un tee shirt.

Commencer par déplier les cintres en fer et enlever la tête du cintre avec une pince.
Découper un carton assez épais aux dimensions voulues, selon votre coussin ou autre.
Plier les cintres jusqu’à en faire des arcs que vous croiserez et attacherez ensemble à l’aide de l’adhésif, ce sera la voûte de votre tente.
Percer les 4 coins du carton avec l’extrémité des cintres (ou un tournevis si vous n’y arrivez pas) pour les y faire passer.
Replier les extrémités des cintres sous le carton puis scotcher bien l’ensemble au dessous en recouvrant bien les parties métalliques pour éviter toute blessure féline.
Scotcher en croisant le ruban adhésif les 4 coins du carton, dessus et dessous pour que les arcs des cintres soient bien fixés. Recouvrer bien le tout de scotch pour que votre chat ne se blesse pas.
Scotcher les bords du carton pour le renforcer et maintenir bien en place la voûte des cintres.
Enfiler un tee shirt en veillant à ce que l’ouverture du col soit sur un côté pour faire l’entrée de la tente.
Faire un nœud avec les manches sur le derrière ou le dessous de la tente (ça dépend de la longueur des manches) pour tendre et fixer le tee shirt ou scotcher le si vous ne pouvez pas faire autrement. Pas d’épingles à nourrice évidemment, vous finiriez chez le véto et moi au tribunal !
Une fois que le tee shirt est bien en place (parfois ça prend du temps, ne vous énervez pas !), mettre le coussin ou couverture ou autre à l’intérieur de la tente, bien calé.
Et voilà !
Vous devriez en avoir pour 30 minutes maxi, sauf galères indépendantes de votre volonté !
Comme Mic-Mic squattait sans cesse la Quechuàchat, j’en ai fait une deuxième pour Tcha-Tcha et du coup ouvert un camping à chats, sur réservation uniquement.

Publicités

9 réflexions au sujet de « La tête et les mains ou comment faire quelque chose de rien »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s