Hors du temps

Début juillet a été un peu comme hors du temps pour nous.
En effet, non seulement j’étais en vacances mais nos amis de Brighton, Arwen et Legolas
venaient pour la première fois en France. Une semaine rafraîchissante partagée avec deux des personnes les plus adorables au monde et où il a fait bon vivre même si certaines journées
seront toujours très difficiles à survivre.
Une semaine hors du temps aussi parce que hors de l’ordinaire, des discussions étonnantes et insolites, de l’ancien anglais à l’intelligence des oiseaux migrateurs en passant par la spécificité des bières britanniques, et aussi des rires francs et de la cuisine veggie magique.
Pour notre plus grande joie, la maison était donc remplie de cet accent anglais si charmant et de cet humour si typique.
Hors du temps parce que hors de Paris. Même s’ils ont visité avec Honey la capitale, nos meilleures journées ont été celles passées au vert.
Des découvertes bucoliques à trois pas de la maison avec le jardin Albert Kahn, un écrin de
verdure en pleine ville. Merci ma Rose!  Des jardins enchanteurs venus d’horizons différents et
qui nous emmènent loin de l’agitation citadine, un vrai bol d’air en ces journées chaudes.
Et puis une journée magique en Baie de Somme au Parc du Marquenterre où j’ai découvert avec surprise l’intérêt de l’observation des oiseaux. Armés de nos jumelles et recouverts d’une crème solaire indice 500, l’anglais craint beaucoup le soleil!, nous sommes partis à la découverte d’un parc immense peuplé d’oiseaux divers et variés qui évoluent en pleine liberté.
Je n’avais jamais pris le temps de vraiment regarder les oiseaux…pour moi, les oiseaux se
limitent aux rats volants pigeons estropiés parisiens, aux mouettes que je déteste depuis que j’ai été attaquée par l’une d’elle pour un bout de crêpe et aux perroquets que je déteste tout
autant depuis que celui de ma cousine s’était amouraché de moi jusqu’à me considérer sa
propriété exclusive. Bref, je ne suis pas très oiseau….
Mais les observer sans un bruit évoluer dans leur milieu naturel et interagir entre eux était
vraiment fascinant. Legolas et Arwen, ornithologues éclairés étaient comme des gosses dans un magasin de jouets ! Et moi aussi au final, je suis restée bouche bée, éructant des Wouuaaahhh en voyant des dizaines d’oiseaux prendre leur envol tout à tour.
Le clou du spectacle a été l’héronnière, sorte de HLM pour cigognes, hérons cendrés, aigrettes et spatules blanches. Là, des dizaines de couples ont fait leur nid au printemps pour que la
femelle ponde et couve en toute sécurité sa progéniture. Début juillet, tous les bébés étaient nés et j’aurais pu passer toute la journée et plus encore à regarder ses beaux et grands oiseaux
s’occuper de leur famille. C’était un spectacle absolument incroyable et j’en reste encore toute émerveillée.
Une belle surprise pour une belle journée d’une belle semaine entourée de belles personnes.

Avec toutes ces dizaines de cigognes aperçues en un seul jour, j’espère quand même qu’il y en aura au moins une pour faire son boulot correctement !!

Publicités

2 réflexions au sujet de « Hors du temps »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s