On refait connaissance ?

bébé

le temps de l’insouciance

Je ne suis pas spécialement sociable. Je suis d’une nature plutôt solitaire, indépendante, mon rapport aux «autres» est donc toujours un peu circonspect. Alors en ces temps sombres, ça l’est encore un peu plus. Je suis changée. La vie n’est plus la même et je la vois par conséquent
différemment. Mon échelle de valeurs s’est modifiée. Certains s’attendent encore à retrouver celle que j’étais avant et ne me comprennent alors plus tandis que d’autres ont instantanément
perçu le changement et se sont adaptés.
La douleur, le chagrin, l’absence prennent aussi tellement de place, comment en laisser alors aux «autres» ? Ceux qui sont là et qui se désespèrent de pouvoir faire quelque chose pour nous.
La vérité est que je n’en sais rien mais ils se sont bien débrouillés.
Mon premier souvenir est Tata Tan venue murmurer à notre petite étoile dans ses derniers
instants une chanson de son île ensoleillée pour l’accompagner vers les nuages.
Puis les premières semaines, ce sont «les autres» qui nous ont permis de fonctionner, de
survivre, littéralement. Même si je n’ai d’ailleurs que de vagues souvenirs de cette période.
La chef de nos anges-gardiens, ma Rose Nylund (des Golden Girls), a notamment pris en charge les obsèques du début à la fin selon tous nos désirs, avec une délicatesse et un amour infinis. La cérémonie a été simplement magnifique et c’était une des plus belles preuves d’amour pour ma famille.
Nous ne sommes pas les seules engagées sur cette voie chaotique du deuil et je me suis
aperçue que personne ne ressort vraiment indemne de ce drame. Toute l’équipe des Super
Angels s’est par la suite relayée à nos côtés pour nous écouter raconter, pleurer avec nous, nous faire rire, cuisiner pour nous ou simplement être là. Avec l’assurance et le confort de ne jamais être jugées. Les plus fidèles sont toujours là à prendre soin de nous. Patiemment.
Les profonds liens d’amitié sont maintenant devenus éternels et de nouveaux se sont resserrés à jamais. De la même façon que certaines amitiés se sont révélées, d’autres que l’on croyait
solides restent murées dans un silence terrible ou se sont évaporées du jour au lendemain,
sans un seul mot.
Quelques-uns s’efforcent de garder contact et se noient au final dans de vains bavardages
futiles et maladroits passant sous silence l’existence même de notre famille jusqu’à ne jamais
prononcer le nom de notre petit garçon ou évoquer tout ce qui s’est passé.
Cela présente néanmoins l’avantage de corriger naturellement et rapidement son carnet d’adresses.
Mais de façon générale, mes rapports avec «les autres» sont maintenant empreints de
gentillesse profonde ou de compassion ou d’empathie ou de je ne sais quoi mais je prends, sans distinction, cela fait tellement de bien !
Je me plais alors à croire que mon petit soleil a contribué à illuminer le cœur de beaucoup de gens comme il a ensoleillé et fait grandir le mien…
Même si parfois dans la jungle citadine, je souhaiterais porter une pancarte où à la place de
j’ai faim serait inscrit  j’ai perdu mon bébé à 1 jour de vie, juste pour adoucir ces échanges urbains parfois si hostiles et si cruels. La ville n’est pas l’idéal pour vivre un deuil et
Paris encore moins.
Mais mon petit soleil luit aux quatre coins du monde grâce aux centaines de bougies allumées pour lui par les sisters of the wwworld comme je les appelle. Son prénom est gravé sur un arbre en Colombie ou inscrit sur une pierre en Australie et si vous regardez bien le ciel par une nuit douce et claire, ma petite étoile est là, juste au-dessus de nous, au fond de la constellation du Sagittaire, à la pointe sud de l’arc sous Êta Sagittarii, une des étoiles les plus brillantes de la constellation.

étoile

L’étoile de mon petit soleil

Merci à tous les anges de notre vie, Thanks to all the angels of our life, Gracias a todos los
ángeles de nuestra vida, Danke für alle Engel unseres Lebens, Grazie a tutti gli angeli della
nostra vita, Tak til alle de engle i vores liv.

Publicités

Une réflexion au sujet de « On refait connaissance ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s