Les Contemplations audiovisuelles

télé

Agad la télé et pis dors

Se retrouver dans un état léthargique voire végétatif pendant quelques mois permet de découvrir des choses auxquelles on n’aurait jamais trouvé un quelconque intérêt avant. Et que de mieux et de plus confortable pour un légume que de s’installer sur un canapé et regarder la télévision ? Rien.
La télévision est incroyable et je ne sais pas si c’est vraiment un compliment. N’étant pas une adepte de la télé en temps normal, je ne connaissais « vraiment » que les 6 chaînes principales…un dinosaure de la culture télévisuelle. Je me suis rattrapée depuis et c’est simplement effrayant. Vraiment.
Idiocracy est un de mes films culte et c’est devenu une effrayante perspective !
Durant tous ces mois d’inactivité, j’ai dû aussi voir tellement de séries policières qu’à la fin je me suis même dit que je ne pourrai jamais commettre le meurtre parfait. Avec tous les poils de mes chats, il y en aurait toujours un qui se déposerait sur la scène de crime et ils me retrouveraient comme ça, sans compter le moustique qui se trouverait là par hasard et me piquerait permettant de retrouver mon ADN.
Mais parfois la télé m’a emmenée au bout du monde, dans un havre de paix où rien n’est plus beau que les gens et les paysages et ça faisait du bien d’être là-bas, comme un pansement antalgique sur une plaie.
J’ai aussi vibré sur des voix de nouvelles stars et je me suis surprise à aimer ça jusqu’à en être triste à la fin.
Et puis il y a le paradis de la toile…meilleur allié de l’amorphe chronique.
Comme j’avais été immédiatement addict de Six Feet Under et de Breaking Bad, je me suis retrouvée accro de The Walking Dead, en 5 minutes. C’est juste incroyable et là, c’est un vrai compliment ! Haut de gamme. Malheureusement la saison 3 vient de se terminer et il va falloir attendre octobre pour la suite..
Mais la nouvelle saison de Game of Thrones nous fera patienter.
J’ai découvert The Newsroom, une série sur les coulisses d’une chaîne d’info aux USA et dont le présentateur ose remettre en question le rêve américain. Un outrage à l’Amérique et une autre façon de voir comment l’info est traitée et diffusée…Les 5 premières minutes de l’épisode 1 sont un pur régal !
Et puis, bien sûr, il y a Modern Family, ma valeur sûre du rire.
J’étais tombée il y a plusieurs mois, sur un épisode de Modern Family diffusé à la télé française en français, évidemment. C’était totalement ridicule et toute la drôlerie de la série s’était comme évanouie avec le doublage français et la traduction, comme très souvent.
Tout cela m’a permis de distraire mon cerveau durant tous ces mois où il fallait que je dévie mes pensées du sujet unique de ma souffrance car regarder des images requiert peu d’effort.
Lire est encore impossible, je ne parviens pas à me concentrer suffisamment. Je divague à partir d’un mot puis une idée puis ça y est, c’est fini, mon cerveau se met à tournoyer dans tous les sens et me reconcentrer me demande tellement d’efforts que je fatigue vite.
Si seulement ça pouvait m’endormir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s